Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil > Environnement > Sage >Qualité de l'eau > Phytosanitaire > Généralités

haut-texte-page

 

 
phytosanitaire gestion        
 

 

les phytosanitaires
reglementation phytosanitaire

 

gestion des phytosanitaire

Un programme ambitieux est engagé sur le Bassin Versant de l'Erdre afin de réduire les quantités de phytosanitaires utilisées. Ce programme concerne aussi bien les gestionaires d'espaces publics, les particuliers que les agriculteurs.

Pourquoi ce programme ?

Les pesticides appelés produits phytosanitaires ou produits phytopharmaceutiques ont un unique objectif : tuer des organismes vivants considérés comme nuisibles (herbes, insectes…).

Il en existe 3 types :

  • les désherbants, débroussaillants, défoliants (appelés également herbicides)
  • les insecticides, acaricides, raticides, anti-limaces (molluscicide)
  • les fongicides, contre les champignons pathogènes

La France est le premier utilisateur de pesticides en Europe et le quatrième dans le monde. Les utilisateurs de produits phytosanitaires sont nombreux, on retrouve les collectivités territoriales, les particuliers, les agriculteurs .... Le principe de précaution implique que nous minimisions notre exposition à ces produits. Pour celà il est nécessaire que chacun améliore ses différentes pratriques.

La mise en oeuvre du Grenelle de l’environnement, le plan « bio », le plan « Ecophyto 2018 » et les ambitions exprimées dans le cadre du projet de Schéma Directeur de Gestion et d’Aménagement des Eaux du bassin Loire Bretagne visent un objectif commun : réduire d’une manière très significative l’usage des pesticides, dont la dangerosité pour notre environnement et pour les milieux aquatiques est avérée.

La Loire Atlantique n'échappe pas à cette problématique dont une part importante de la ressource en eau provient des eaux de surface. C'est pourquoi les objectifs de baisse de l'utilisation de ces produits ont été intégrés dans les objectifs du SAGE Estuaire de la Loire, ainsi que sur le bassin versant de l'Erdre qui comprend 7captage d'eau potable dont 6 en eaux souterraines et une en prise d'eau de surface.

Entre 2002 et 2003, afin d'effectuer un état des lieux sur l'Erdre, une vingtaine d'analyse ont été menées afin de déceler la présence éventuelle de pesticides dans l'eau. Une douzaine de molécules ont été trouvées.

Molécules phytosanitaire trouvé dans l'Erdre

encart-info

Le Grenelle de
l’environnement
fixe une réduction
de 50%

des pesticides
à l’horizon 2018.

encart info

 

encart-info
Objectif zéro-pesticide dans l'entretien des voiries et espaces verts : mythe ou réalité ?
Les initiatives qui visent à réduire l'usage des produits phytosanitaires pour le désherbage notamment se multiplient. Pour autant les contraintes sont multiples à l'instar des besoins plus importants en main-d'œuvre qui changent la donne financière.
13 17:46:28/04/2011 - Lire l'actu

© Actu-Environnement 
encart info

 

bas-texte-page

 

Mise à jour : Avril 2011 Syndicat Mixte EDENN
31-32, quai de Versailles 44000 Nantes
contact
Webmestre Cédric Barguil